Photographie : 2011

En général, je n'ai aucune capacité d'appréciation positive ou négative de mon travail. Parfois, une image sors du lot et me parle autrement. C'est ce qui m'arrive avec cette photographie.

Elle me fascine plus que les autres. Elle me fascine tellement que je n'ai même plus l'impression d'en être l'auteur et, du coup, j'ose me laisser aller à l'apprécier.

31.1.11

newer older main